Dar Moulay Ali, voyage au cœur de la mémoire

Avant d’être, aujourd’hui, la résidence du consul général de France à Marrakech, ce palais aura connu des vies multiples au long de son histoire, dont certaines gardent en elles une part de mystère, participant de l’esprit des lieux qu’alimente la permanence de la relation historique qu’entretiennent Français et Marocains. À l’ombre de l’emblématique mosquée Koutoubia et des vestiges du noyau fondateur de Marrakech avec sa forteresse et ses palais, cette résidence se dresse au cœur de ta médina. Elle fut d ‘abord la demeure d ‘un prince, Moulay Ali. Achetée par la France, elle devient ta résidence des généraux, appelée « Maison de France » ou « Maison des généraux », mais aussi « Dar Moulay Ali », pour abriter ensuite tout à la fois la résidence du consul général et le consulat, avant que les bureaux de ce dernier ne quittent la demeure. Elle a subi des modifications importantes dans sa structure et son emprise, jusqu’à sa restauration actuelle qui lui redonne toute son harmonie. Une partie de la demeure est aujourd’hui ouverte au public, « Dar Moulay Ah, Maison de France à Marrakech » qui accueille rencontres, expositions, une autre raconte la mémoire du palais et de son environnement à travers les siècles. Ce sont sa mémoire, son histoire et ses histoires que les auteurs dé-roulent au fil des pages. Autant conteurs que scribes, ils vous invitent à ce voyage dans l’intime.

Catégorie :

Hamid Triki est tout autant un historien qu’un écrivain. Auteur d’ouvrages d’histoire et d’art sur le Maroc et l’Andalousie, grand connaisseur de Marrakech, ce professeur a reçu de nombreux prix dont celui de l’ambassade de France « Grand Atlas » pour « La Médersa de Marrakech » (1990). Il est Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques de la République française. Ses livres racontent l’histoire, avec les mots d’un conteur savant et savoureux.

Richard Edwards a fait sien ce propos de Predrag Matvejevitch pour qui le chemin est la destination. Et c’est ainsi qu’il parcourt le temps, en accordant à chaque nouvel instant la puissance du présent. Avec son cabinet Atlante, il s’implique dans l’invention de nouveaux usages pour des lieux de mémoire. Lié à la Roumanie, il la raconte, chaque semaine, en français, dans une chronique diffusée par Radio Romania International.

Parution

ISBN

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Dar Moulay Ali, voyage au cœur de la mémoire”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *