Rue du Pardon

… Il existe deux faces de Mamyta a priori contradictoires : celle de la ménagère transparente que vous pourriez croiser le matin dans une artère adjacente à la rue du Pardon, au souk, avec son panier en doum, ou simplement en promenade sur la Grand- Place, puis il y a l’autre, celle de la diva en caftan scintillant qui vous troublera le soir d’un mariage, d’une circoncision ou dans l’une de ces soirées privées que les hommes, mélancoliques, évoquent à demi-mot sur la terrasse d’un café…

95,00 DH

Catégories : ,

Mahi Binebine est peintre, sculpteur, romancier, membre actif de la Société Civile. Rue du Pardon est son onzième roman. Les étoiles de Sidi Moumen a été adapté au cinéma par Nabil Ayouch sous le titre Les chevaux de Dieu (primé à Cannes). Ce livre a été à l’origine de la création des Centres culturels de Sidi Moumen (Casablanca), Beni Macada (Tanger) et Hay el farah (Agadir). Fès et Marrakech sont en bonne voie.

ISBN

Parution

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Rue du Pardon”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *