Cannibales

« Hommage émouvant à ceux dont on brûle l’identité et qui meurent oubliés, sans visage. »  Le Monde

« Sobre, sans mélodrame ni exploitation politique, mais d’autant plus vigoureux que ce roman passionnant, raconte moins une fiction que la réalité de la vie et souvent de la mort des nombreuses victimes des «cannibales ». »  La revue Études

« C’est tout à l’honneur de Mahi Binebine de nous intéresser au sort de ces damnés des temps modernes sans jamais sombrer dans le pathos. Remarquable. »  La vie

Né en 1959 à Marrakech, Mahi Binebine s’installe à Paris en 1980 pour y poursuivre des études de mathématiques qu’il enseignera pendant huit ans. Puis il se consacre à l’écriture et à la peinture. Dix romans plus tard dont certains traduits en une dizaine de langues, il revient à Marrakech en 2002 où il vit et travaille actuellement. Il co-préside avec Nabil Ayouch les centres culturels « Les étoiles ».

25,00 DH

Catégorie :
Parution

ISBN

Dépôt légal

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Cannibales”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *