Rêves de femmes, conte d’une enfance au Harem

« Cette œuvre résolument fictionnelle tisse les fils de la mémoire en évoquant une multitude de figures féminines hautes en couleur. Mernissi y mêle le récit, par moment autobiographique, et des réflexions sociologiques. Rêves de femmes consacre la carrière originale d’une sociologue sortie des sentiers battus de l’université. »

Fatéma Mernissi (1940-2015) est universitaire et chercheuse, sociologue formée en France et aux États-Unis. Elle a enseigné à l’université Mohammed V de Rabat à partir des années 1980. Elle dénonce dans ses écrits le patriarcat dans la société arabe en montrant que l’islam encourage l’égalité des sexes. Elle a reçu en 2003, avec Susan Sontag, le prix Prince des Asturies en littérature, et le prix Érasme en 2004.

Rêves de femmes, conte d’une enfance au Harem : quelques chiffres. Première édition, 1997. Septième édition, avril 2019.
Plus de 40 000 exemplaires vendus au Maroc !

www.lefennec.com

Le Monde, novembre 2015

30,00 DH

Catégorie :

Fatéma Mernissi (1940-2015) est universitaire et chercheuse, sociologue formée en France et aux États-Unis. Elle a enseigné à l’université Mohammed V de Rabat à partir des années 1980. Elle dénonce dans ses écrits le patriarcat dans la société arabe en mon- trant que l’islam encourage l’égalité des sexes. Elle a reçu en 2003, avec Susan Sontag, le prix Prince des Asturies en littérature, et le prix Érasme en 2004.

Rêves de femmes, conte d’une enfance au Harem : quelques chiffres. Première édition, 1997. Septième édition, avril 2019.
Plus de 40 000 exemplaires vendus au Maroc !

ISBN

Parution

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Rêves de femmes, conte d’une enfance au Harem”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *